Réceptions·Thriller

L’appât de Daniel Cole

L’appât est la suite du livre Ragdoll paru l’année dernière. Ils peuvent être lu indépendamment même si l’auteur revient à plusieurs reprises sur le 1er tome, moi-même en ayant gardé peu de souvenir.

On retrouve Emilie Baxter promue inspecteur principale à la MET suite à la résolution il y a quelques mois des crimes commis par le meurtrier surnommé RAGDOLL.

Cette fois elle doit résoudre des crimes commis par un seul homme à Londres et aux états-unis, elle sera aidée dans son enquête par Curtis agent du FBI  et Rouche appartenant à la CIA.

Cette fois pas on ne retrouve pas l’inspecteur Fawkes surnommé Wolf, grand absent de ce roman. Baxter a du mal à gérer son absence, comme à gérer sa vie affective, ne faisant confiance à personne, se méfiant même de son petit ami. Même si elle arrive à nouer une sorte de relation amicale avec Rouche et Curtis (surtout lors de la scène de l’araignée à l’hôtel, tordante de rire), elle n’arrive pas à lâcher prise et donner son entière confiance.

Dans ce livre on retrouve beaucoup d’action; des meurtres à n’en plus finir, âmes sensibles s’abstenir.

Sur fond de fanatisme religieux, un personnage à l’intelligence hors norme, manipulateur de haut niveau, tisse sa toile avec patience pour atteindre son but final. Pourtant, les motifs de celui-ci ne m’ont pas convaincu du tout…

Même si la fin annonce un 3eme opus que je lirai, encore une fois, comme pour Ragdoll, il me manque un petit quelque chose à ce roman pour en faire une totale réussite. Peut être trop de longueur, des personnages qui font des choix et actions incompréhensibles, un personnage principal flou…

Éditeur : ROBERT LAFFONT (29/03/2018) La bête noire
Nombre de pages :479

**************************************************

Entre les impressionnants piliers de granite du pont de Brooklyn, un réseau de filins d’acier quadrille l’espace. Tel un insecte pris au piège, le corps brisé de William Fawkes éclipse les premiers rayons du soleil. Un mot est gravé sur son torse mutilé : APPÂT.
Cette sinistre mise en scène n’est que la première d’une longue série. Tandis que les meurtres se succèdent de chaque côté de l’Atlantique, Emily Baxter, nouvellement promue inspecteur principal, et deux agents spéciaux américains vont devoir collaborer afin d’identifier l’architecte de cette toile diabolique…

Policier·Réceptions

Rendez-vous avec le crime (Les détectives du Yorkshire 1° de Julia Chapman

 

 

Bruncliffe- Yorshire

Samson O’Brien, ancien agent infiltré pour la police à Londres, est de retour  dans son petit village natal,  où tout le monde se connaît, pour une obscure raison. Cela fait 14 ans qu’il n’y a pas mis les pieds, abandonnant son père alcoolique. Il n’est pas le bien venu et la quasi totalité du village le lui fait bien ressentir en commençant par Delilah qui lui loue le local au dessus de son agence, où il décide d’ouvrir une agence de détective privé.

Delilah Metcalfe, génie de l’informatique, divorcée a ouvert depuis 3 ans son site de rencontres et organise depuis peu des speeds dating. Elle est au bord de la faillite et n’a pas eu d’autre choix que de louer une partie de son immeuble à Samson.

Ces 2 êtres qui se détestent vont devoir s’unir pour résoudre une série de morts étranges..

Ce livre est une magnifique découverte, avec beaucoup d’humour,  l’auteur nous décrit la vie pas toujours simple dans un village d’Angleterre où tout le monde se connaît et surtout où tout le monde sait qui fait quoi, les commères du village étant continuellement en action !

L’auteur nous présente une multitude de personnages, tous très attachants, on a l’impression qu’ils sont nos voisins, et vont venir sonner à notre porte pour l’apéro !

Le suspense est maintenu jusqu’au bout, même si rien de bien original, j’ai passé un super moment, et je lirai avec plaisir, la suite de nos 2 supers héros, têtus comme des mules et fières comme des paons, mais si attachants !

Éditeur : ROBERT LAFFONT (12/04/2018) – La bête noire
Nombre de pages : 387

********************************************************

La mort est aveugle.

Quand Samson O’Brien débarque sur sa moto rouge à Bruncliffe, dans le Yorkshire, pour y ouvrir son agence de détective privé, la plupart des habitants voient son arrivée d’un très mauvais oeil. De son côté, Delilah Metcalfe, génie de l’informatique au caractère bien trempé, tente de sauver de la faillite son site de rencontres amoureuses. Pour cela, elle décide de louer le rez-de-chaussée de ses locaux. Quelle n’est pas sa surprise quand son nouveau locataire se révèle être Samson ? et qu’elle découvre que son entreprise porte les mêmes initiales que la sienne ! Les choses prennent un tour inattendu lorsque Samson met au jour une série de morts suspectes dont la piste le mène tout droit… à l’agence de rencontres de Delilah !

Premier volet d’une série so british, Rendez-vous avec le crime est un polar drôle, plein de charme et au casting haut en couleur.

“Le roman de Julia Chapman se place directement en tête de liste des cosy mysteries ! ” Kirkus Reviews